1/16/07

40 years ago....


It was MLK Jr's Day on Monday and February is "Black History" month. I always found the concept of celebrating the history of minority within a nation very refreshing. Can you imagine a "Fevrier: mois de l'immigration" in France ? Wouldn't that stir up quite a storm ? I know it is not the same situation or the same historical root but I would still love to see it happen. Sadly, I cannot imagine any of the current presidential candidates having the fortitude to pull off such an act of bravery (also known as political sucide) ;)
Anyway, I wanted to share this not-so-well-known speech by MLK Jr 40 years ago and how it is strangely very relevant to the situation in Iraq today.

MLK Jr, april, 1967
"I speak now not of the soldiers of each side, not of the junta in Saigon, but simply of the people who have been living under the curse of war for almost three continuous decades now. I think of them too because it is clear to me that there will be no meaningful solution there until some attempt is made to know them and hear their broken cries[..] They must see Americans as strange liberators.[...] we again fell victim to the deadly Western arrogance that has poisoned the international atmosphere for so long. [..] The only change came from America as we increased our troop commitments in support of governments which were singularly corrupt, inept and without popular support. [...] They watch as we poison their water, as we kill a million acres of their crops.[...] They see the children, degraded by our soldiers as they beg for food. They see the children selling their sisters to our soldiers, soliciting for their mothers. [..] We have destroyed their two most cherished institutions: the family and the village.
Here is the true meaning and value of compassion and nonviolence when it helps us to see the enemy’s point of view, we may learn and grow and profit from the wisdom of the brothers who are called the opposition. [..] Perhaps only his sense of humor and of irony can save him when he hears the most powerful nation of the world speaking of aggression as it drops thousands of bombs on a poor weak nation more than eight thousand miles away from its shores."

Via Tony Karon
I guess we never really learn.
Alors, Fevrier "mois de l'immigration" ? ;)

11 comments:

  1. Je me souviendrai toujours du jour où ma mère m'a mis sous le nez l'histoire de MLK en BD. J'en voulais pas au début, mais elle a bien fait tout compte fait. Puis j'ai lu son fameux "I have a dream", vu un des films sur lui (ça remonte tout ça), à chaque j'étais fascinée par l'orateur et le choix des sujets de ses discours.

    Ton extrait me rappelle une citation de Cioran: "L'homme est un animal qui a trahi, et l'Histoire est sa sanction."
    Mais même l'histoire et ses horreurs n'ont pas suffi pour en tirer les leçons, visiblement.. Vivement 2008!

    ReplyDelete
  2. Merci Lova pour le speech. Très, très pertinent !
    Et oui, moi aussi je rêve d'un mois de l'immigration. Bah quoi, c'est bien les rêves :)

    ReplyDelete
  3. @ Lova > We have destroyed their two most cherished institutions: the family and the village.

    How dare they still believe that they could build the democracy over the ruins of those two institutions ? thx Lova MLK is the inspiration :)

    @ Tattum je crois que c'est le Géographe fançais Yves Lacoste qui a dit que seul le peuple eskimau n'a jamais connu de vrai guerre. Car ils ont été obligé de consacrer le maximum de leur energie à leur survie à cause de la rigueur des éléments naturels.

    Vision réaliste mais assez pessimiste de l'humanité. Sous-entendu, l'humanité ne cessera les guerres pour consacrer leurs/nos forces à un projet constructif et positif qui si son/notre existence est gravement menacée. Hélas, nous y sommes plus bien loin ...

    Yves Lacoste est aussi l'auteur de 'l'eau dans le monde' [paru en Sept. 2003] où il donnait déjà l'alerte sur l'enjeu fondamental qu'est l'eau.

    @ Vola les rêves sont beaux, les rêves sont constructifs, osez Madame, osez rêver ! Mais restez vigilante car vos rêves sont sources de gêne pour certains ... allez savoir pourquoi ? :(

    ReplyDelete
  4. This comment has been removed by the author.

    ReplyDelete
  5. Oooops fausse manoeuvre avec le dernier commentaire....
    @ Tattum,
    orateur hors-pair comme on en voit peu de nos jours....
    @ Vola,
    On reve avec toi, Vola, on reve avec toi. "L'audacite de l'espoir" :) contre la mesquinerie ambiante.
    @Tomavana,
    Pourvu que MLK nous inspire encore :)....

    ReplyDelete
  6. Lova> AU XXIè siècle, les beaux parleurs ne font pas les bons faiseurs. :) Hélas.

    Tomavana> La nature humaine voudrait qu'il faut être acculé pour croire à une cause.. Le bien-être relève à la fois du besoin primaire tout comme d'un achèvement. M'enfin, de survivre ou de faire la guerre, vaut mieux encore le premier, sans guerre!
    Merci pour l'info, je n'ai pas (encore) lu ce livre, mais m'inspire beaucoup, merci.
    Je me souviens avoir fait référence à un autre ouvrage sur l'eau, mais le nom ni le titre ne me reviennent pas, pourtant je l'ai laissé en commentaire chez l'un de notre blaogasfera, mais ne me souviens plus qui..

    ReplyDelete
  7. Février mois de l'imigration ... pourquoi pas ? :)

    Ce qui est certain c'est que ce "Black History" month et MLK day rappel que le changement dans les divers conditions de vie est possible, et que ça appartient à chacun d'entre nous de le vouloir. La france essaie de résister à mort mais un jour ou l'autre ça va changer car comme dit un slogan de la CIMADE: personne n'est étranger sur terre.

    ReplyDelete
  8. OT ou peut être pas...

    Peut être que les Reality tv sont en train de passer le stade du "il va vraiment falloir arrêter ça" mais je me suis aventurée à regarder les premières phases d'American Idol and yes I'm not really proud of myself I'll tell you why : j'ai cette vilaine habitude de regarder cette émission pour le fou rire qui me prend en regardant les clowneries des candidats (très sûrs d'eux et c'est pas si mal!). Mais là où je me suis écoeurée ce fut au moment du jugement du très predictable Simon and de cette délurée de Paula et de réaliser à quel point ils étaient HORRIBLES, MEAN & INTOLERANTS ! Je me suis malheureusement mise dans le lot et m'en mords les doigts ... Non, nous sommes pas si facilement manipulables par les médias et la société...non non non

    Big Brother UK s'y met aussi:
    http://news.bbc.co.uk/1/hi/entertainment/6265127.stm
    Is Paul Abdul sick or just high ?
    http://www.youtube.com/watch?v=Zt5-wn3fvlw

    ReplyDelete
  9. >Hjk,
    La rethorique "immigration= chomage et insecurite" est si simpliste qu'elle est forcement erronee. L'immigration est la suite logique d'une mondialisation qui a beneficie d'abord les pays developpes (Shell au Cameroun, Zone franche a Mada). De plus, si un immigre venait vraiment a "prendre le boulot" de quelqu'un, c'est que par definition celui qui l'emploie estime que l'immigre est une otion plus rentable ( plus travaileur, plus qualifie plus disponible ou moins cher selon les cas..) c'est la logique de la mondialisation. Il n'en tient qu'aux locaux a s'adapter ;) comme le font les entreprises a Mada par rapport aux multinationales etrangeres.
    Comme tu le dit si bien, la definition de frontiere et d'etranger se transforme, ca fait certainement peur a beaucoup de monde.
    > JoGany,
    Comme toi, J'essaye d'attrapper un bout de American Idol quand je peux. C'est tout simplement trop drole. La mechancete et l'intolerance de Simon et autres semblent dictees par les hautes instances car ca genererait plus d'audimat. :) Encore une fois la logique de la mondialisation est implacable meme sur American Idol. :) Le betisier de Pazzapa est tout aussi gouteux ;)

    ReplyDelete
  10. cec and arnault9:19 AM

    Salut Lova
    Pour une fois, c est moi qui laisse un petit mot. On est bien loin sur nos velos des debats politiques du moment en France, mais tu as surement raison, les candidats n incarnent pas franchement le changement en ce qui concerne le regard porte sur l immigration... En attendant, on continue notre chemin en Afrique de l est, bien differente de l Afrique de l ouest francophone (ou des discussions politiques pour le coup, on en a eu un paquet et on n etait souvent pas tres fier de notre gouvernement...)
    Gros bisous, Cecile et arnault

    ReplyDelete
  11. Salut Cecile et Arnault,

    Tres touche que vous laissiez un mot connaissant les difficultes pour acceder a internet quand on est a velo dans la foret Ruandaise :)
    C'est vrai que vous avez du en entendre des vertes et des pas mures sur la France au Ruanda :(. J'espere que cela ne gache pas le voyage.
    Bonne route voyageurs, Zanzibar c'est pour quand ?

    ReplyDelete