8/16/06

enterrement de vie de celibataire

Une collegue a mon amie se marrie dans 2 semaines. Elle et 4 autres de leurs amies ont alors decide d'enterrer de belle maniere sa vie de celibataire. Au programme: tournee des bars de la ville d'Indianapolis puis retour a la maison avec dance-party autour de la piscine, boissons a gogo mais danseurs chippendales non-inclus (evidemment maris et autres concublins n'etaient pas invites a la fete). Bref, mon amie est revenue de cette nuit (orgiaque pour certaines selon ses propres termes) totalement ereintee et avec des piqures de moustiques partout sur le dos. Je devrais etre inquiet mais je ne peux plus rien y a faire (n'est ce pas ?) alors je fais mon cacou ;) et feigne l'indifference. Je demande quand meme si tout s'est bien passe et elle me dit: "la tournee des bars etait sympa et les gens sont plus avenants quand un groupe de filles arrive pour une "bachelorette party" avec un faisceau laser qui permet d'afficher "cute ass" sur le derriere vote le plus plaisant par le groupe."
Une autre cachotterie etait la pipette utilisee pour siroter sa boisson:


(Oui, c'est bien la photo d'une paille avec un embout penien !) Maintenant quand on me dira que l'americaine profonde est puritaine, je rirai doucement sous cape. Les familles des 2 marriees sont pourtant assidument religieuses mais une nuit de "fun" n'est visiblement pas contradictoire avec sa foi.
Je me rappelle du temps ou un enterrement de vie garcon a Tana se resumait a une partie de belote entre amis et du dzama a gogo ;) .
J'avais essaye d'organise une telle fete pour un ami francais qui se marriait ici a Lafayette. Au programme pour les 4 garcons, (1 amerloque, 2 francais et moi) partie de snooker et danseuses exotiques. Les 4 garcons avaient du demander au prealable la permission de minuit a leurs partenaires respectifs qui n'y ont trouve aucun probleme (je me demande si c'etait de la confiance ou juste une sous-estimation flagrante de nos capacites ). Elles avaient raison car apres 5 min tres imcomfortables passe dans une boite assez glauque, nous partimes en courant quand une fille nous proposa un lap dance. Mais la rigolade dans le parking apres coup en valait la peine :). Apparement maintenant, les filles ont plus d'assurance et plus de fun dans des domaines qui etaient auparavant exclusivement l'apanage des hommes. O tempora, O mores ! :)

PS: aucun de mes amis n'ont reussi pour l'instant a passer l'obstacle psychologique de boire avec la "pipette magique". Voici le T-shirt standard de l'etudiant festif a Purdue:


9 comments:

  1. ohhooo :) La fin du vagabondage amoureux avant de jurer fidélité ouhouuuu :)... je vois que la liberté sexuelle et l'évolution de la condition de la femme sont aussi arrivées chez les puritains lol avant ça n'existait pas parce que les fille étaient suposées être "virgin" et qu'elle n'on rien a enterrer... maintenant on bave lol

    t'as vu la pipette lol ... pfff moi non plus ne boirai pas dedans même si on paie hein:)

    Mais c'est sympa, et j'aime beaucoup ce post. Ca dois être sympa de fêter ça man... tous mes pôtes sont encore celi jusque là ... j'imagine déjà le mien, ou le tien, ou celui d'un de mes pôtes :) forniquer à fond , forniquer a fond lol ...

    ReplyDelete
  2. >harinjaka, ce n'est pas evident de passer l'obstacle psychologique de la pipette :). Quand a l'enterrement en lui-meme que ce soit pour une fille ou un garcon, c'est plus du firlt appuye que de la forniquation reelle. Il ne faudrait pas commencer le voyage a deux sur des bases fragiles ;). Donc sous l'excuse de l'alcool, on pardonne a une fille le veille du grand depart d'embrasser un ou deux mecs histoire de se lacher mais les copines sont la pour mettre le hola quand il le faut. Pareil pour un mec, normalement...

    ReplyDelete
  3. j'avoue que je suis allé un peu fort sur le mot "fornication" :), je viens de montrer ton article à ma copine et je me suis fait engueuler lol mais je disais ça pour rigoler ... le marseillais à un peu tendance à exagèrer tout ce qu’il dit dès fois lol(lire ici ra partie HABITANT) :) heureusement que tu es là pour me mettre le hola :)

    ReplyDelete
  4. desole que tu te sois fais engeuler a cause de mes betises...;) la prochaine fois, le post aura un sticker:"a ne pas montrer a sa meilleure moitie" :) Je ne sais pas vraiment ce qui s'est passe lors de ce "girls only party" mais les preparatifs du marriage se poursuivent de plus belle donc jusqu'ici tout va bien :)

    ReplyDelete
  5. Mon premier commentaire fut: "oh c'est mignon!" :D
    A Mada, j'ai dû assister à un ou deux enterrements de vie de célibat de cousin ou cousine, et ça ne m'avait pas laissé de souvenirs impérissables. J'ai renoué avec cela en France à vrai dire, où.. qui a dit puritain? :D
    Il y a plusieurs styles je dirai. Ce que j'aime particulièrement, c'est cette manière de se lâcher juste au-delà de l'habituel (enfin, pour une vie relationnelle "normalement" constituée), pour une occasion supposée unique.
    Deux scénarios opposés auxquels j'ai été conviée:
    - ambiance bourgeoise presque prout-prout (me suis trouvée enrolée) dans un resto parisien avec chippendales, spécialisé (le resto) ds les enterrements de vie de célibat "mémorables"
    - et carrément plus drôles, un couple d'amis collectionneurs de Tigrou
    Euh oui, ça existe, majeurs et vaccinés et non prudes! on les a de chaque côté déguisés en Tigrou, c'était hilarant, avec des petites épreuves coquines pour certaines sans tomber non plus dans le... dévergondage! :D

    ReplyDelete
  6. Tattum,
    mignon ? :) Je crois que c'est le mot le plus redoute de la gente masculine apres minuscule :)...
    j'imagine que la soiree Tigrou devait avoir une atmosphere surnaturelle. L'image de "tigresse au lit conjugual" prend une toute autre dimension :)
    tu as donne la recette d'une soiree reussie: originalite, aller au dela de l'ordinaire sans tomber dans le vulgaire et le mauvais gout :)

    ReplyDelete
  7. Pourquoi une gogo danseuse pour l'enterrement de vie de garcon.

    ReplyDelete
  8. J'espere que la soirée était bien animer !

    ReplyDelete