9/10/06

Retrouvailles a Chicago




("other side of the world", KT Tunstall)
Ma soeur est de passage a Chicago. Youhou ! Une fois par an, elle vient passer une semaine a la Graduate School of Business (GSB) de U of Chicago pour passer ses examens, rencontrer les profs, assister a divers symposiums et bien sur, faire du networking intensif. Pour elle, cela signifie une semaine de travail intense mais pour moi, cela veut dire un week-end a partager des moments de pur bonheur avec ma soeur ( que je vois tres rarement )dans une ville qui nous laisse l'embarras du choix quant aux ruelles a decouvrir).
Le hall d'arrivee de O'Hare Airport pour vol en provenance de Tunis (via Paris) n'est pas exactement l'arrivee d'Heathrow Airport comme filmee dans "Love Actually", mais ca y ressemble beaucoup: les parents qui accueillent leurs enfants, les cousins avec des ballons "welcome home" qui s'embrassent et bien sur les fleurs a gogo. (Tout ceci est bien sur possible
parce qu'un marchand de ballons et de fleurs se trouve a 10m des portes d'arrivee. Pas de doute,on est bien aux Etas-Unis, royaume de l'opportunisme). (Nouvelles parentheses: rien ne rivalisait une arrivee a Ivato dans le temps, ou avec un peu d'imagination, on pourrait se croire etre une celebrite grace aux gestes empahtiques de la famille et des chauffeurs de taxi).
Ma soeur sort avec 1h30 de retard mais a ma grande surprise en possession de toutes ses valises: Moi (un peu jaloux): "Toutes tes valises t'ont suivie ?" ma soeur:" oui et meme le saucisson ! Je leur ai dit que c'etait pour mon frere qui etait sevre de "French Saucisson". Moi: "tu as dit "French" et ils t'ont quand meme laisse passer ? (Ca devait etre un supporteur de John Kerry ;)).
On meurt tous les deux de faim alors direction "Fox&Obel", lieu de villegiature favori pour ma soeur et moi. Fox&Obel: moitie epicerie, moitie bistro: 100% produits de qualite et toujours avec le sourire. Premier moment de pure bonheur partage:
Ma soeur: "Tu as pris un mijolajola ?" Moi: "euh non, c'est un black angus beef burger"
MS: "je sais, mais tu ne te rappelles pas de "Speedy Burger" a Behoririka ? Mijolajola, c'etait le nom des hamburgers. Ca n'as pas dure longtemps pour les jeunes Escatiens de notre temps, c'etait le coin "trendy" ou on retrouvait ses amis et ou on faisait semblant d'ignorer les parents qui attendaient sagement dans le coin du "peach pit" malgache :)."
"Oui, exact ! C'est devenu le bol pekinois peu de temps apres et le coin trendy"peach pit" passait de Honey au shamara en passant par Shalimar."
Ma soeur a cette faculte de me ramener 20 ans plus tot et de m'y replonger comme si c'etait hier. Elle est maintenant assez fatiguee par le vol et le decalage horaire et en plus une dure journee se prepare. alors Dodo pour elle et pendant ce temps, moi j'ecris pour que dans 20 ans, je puisse moi aussi me rappeller de "speedy burger". J'espere qu'elle aura un peu de temps pour raconter sa breve rencontre avec Nicolas Cage (!) a Bangkok avant de repartir. ("Castor Troy" de "face-off" dans un temple boudhiste, ca doit en valoir la peine...)

12 comments:

  1. salut les KVZs,
    profitez bien de ces moments de pur bonheur et de souvenirs...j'ai toujours dit a ta soeur d'ecrire pour garder en memoire tous ces delices qui font une vie...tu ne crois pas?
    Ce soir c'est le reveillon ethiopien on va guincher au Sheraton lieu de rencontre de la population ethiopienne pour feter la nouvelle annee!

    ReplyDelete
  2. bisous mirou,
    Le 1er de l'an ethiopien tombe le 11 septembre ? L'ambassade US est invitee aux festivites ? This might be awkward...

    ReplyDelete
  3. Bievenue à ta soeur sur notre terre américaine chérie (tout au moins pour les hambourgeois, GAP et la série 24)!
    Passe une superbe semaine, mais bon tout le monse sait maintenant que tu es le roi des programmes qui assurent!
    Bon week-end!

    ReplyDelete
  4. > Salut Jo,
    et toi tu es la reine des hotes pour voyageurs en detresse ! Merci pour les voeux, je transmettrai a qui de droit. Par contre, il se met a pleuvoir des cordes alors ca risque d'etre un plan "little miss sushine" ou House of Blues...:(.

    ReplyDelete
  5. Salut, un petit coucou à vous deux,j'avoue que t'as de la chance d'avoir une grande soeur aussi cool :) profite bien ;)

    ReplyDelete
  6. Salut Hjk (whistler ;0 )

    Le wee-end fut court mais plein de fun.La reprise le lundi est difficile mais l'OM a gagne alors...:)

    ReplyDelete
  7. oui, on est premier du championnat (pour l'instant) alors tout le monde est en bonne humeur :) ça fait zizir :)

    off topic: je ne sais pas pourquoi ce n'est pas possible de lire le whistle mp3 sur un boutton flash :/ j'essaie de resoudre ça et je te filerai le code ;)

    ReplyDelete
  8. Hey Lova, pas de répit pour toi on dirait !!!
    L'évocation de Behoririka me fait frissonner var j'y ai grandi jusqu'à l'âge de 13 ans. Année où j'ai ensuite quitté définitivement cette terre :(
    Dis, t'es devenu champion des récits à rebondissements: j'attends impatiemment cette histoire de rencontre avec Nicolas Cage (nicolasse caidge, j'ai appris à le dire correctement ici :) LOL

    ReplyDelete
  9. Salut Lilia,
    Ton message tombe a pic car ma soeur et moi debattions de la denomination correcte pour ce quartier. Elle disait que c'etait plutot la "route circulaire" quand je maintenais que le lycee Rasalama faisait partie de Behoririka donc bol pekinois aussi. Il y a des chances que je me trompe comme d'hab mais peut-etre que tu pourras mettre fin au debat. Pour Cage, J'espere que ma soeur racontera car je ne connais rien de l'histoire :).

    ReplyDelete
  10. a very fine line between quartiers...

    tiens, speedy, je m'en rappelle ! dommage que ca n'ait pas dure.
    black angus beef burger ou mijolajola au zebu?
    mes amities a ta soeur! chicago b-school? pas mal ! des overachievers dans la famille rakotomalala?

    ReplyDelete
  11. Sipakv: fine line indeed, I think anyone who can decipher the subtle limits of a quartier de Tana is equipped to sort out the diplomatic mess in the M-E ;).
    Je crois que pour les anciens de l'ESCA, Speedy etait un must :) J'aimais bien aussi les boites en carton tres propres pour les frites et mon snack prefere etait le milk shake mais je ne me rappelle plus de la denomination malgache :).
    Je transmettrai tes amities a ma soeur qui croule sous le travail :). Etant donne la tournure "histoire sans fin" que prend ma these, on va mettre un asterisque sur l'etiquette overachiever ( son not included ):).
    You probably can tell but it makes my day when you drop by this corner of the cyberspace. ;) Cheers !

    ReplyDelete
  12. Anonymous2:16 AM

    This comment has been removed by a blog administrator.

    ReplyDelete